Une chaîne de bénédictions

Une chaîne de bénédictions

rouge gorgeLe coup de vent qui chasse un nuage ébranle le chêne et l’une de ces petites coupes qui portent le gland tombe à terre sur le sentier.

Une goutte de pluie descend du nuage et remplit la coupe.

Un rouge-gorge qui sautille se rafraîchit en la buvant.

Il n’en faut pas plus pour le réjouir et il s’envole dans le lierre qui entoure la fenêtre du poète, chantant la plus douce de ses mélodies.

Le poète l’entend, il écrit une hymne d’allégresse et de reconnaissance. Cette hymne va par le monde, au chevet du malade, au foyer des heureux et partout elle élève et réjouit les cœurs.

Aux éloges qu’on lui adresse, le poète répond : C’est le chant de l’oiseau qui m’a inspiré.

L’oiseau dit: C’est la goutte d’eau qui m’a rafraîchi.

La goutte dit: C’est la coupe du gland qui m’a recueillie.

Mais aurais-je été là pour la recueillir, dit la coupe, sans le coup de vent ?

Et le vent dit : Louez Celui dont la puissance dirige toutes choses et fait souffler le vent.

Ils sont mystérieusement unis, les anneaux qui forment la chaîne de ses bénédictions.

« L’Éternel était sur son trône lors du déluge; L’Éternel sur son trône règne éternellement.  L’Eternel donne la force à son peuple; L’Eternel bénit son peuple et le rend heureux.». Psaumes 29.10, 11

Make a list of the ideas you have about should i do my child homework the topic so as to start from somewhere.