Le retour à la maison – Une foi étonnante – Marc 6: 1- 6

Le retour à la maison – Une foi étonnante – Marc 6: 1- 6

Dans Marc 6, versets 1 à 6, on voit que Jésus est étonné de l’incrédulité des membres de sa famille. Il avait quatre frères et des sœurs qui disaient le connaitre, mais qui ne croyaient pas en lui.

Jésus venait de Nazareth, un petit village d’environ 500 habitants. Tout le monde se connaissait. Les Nazaréens voyaient en lui un gars « ordinaire » fils de charpentier. Ceux-ci refusaient de voir les miracles qu’il accomplissait.

Plus tard, Actes 1 verset 14 montre que Marie, sa mère, et ses frères ont fini par croire en lui.

Dans un autre récit (Luc 7, versets 6 et 7), Jésus est étonné de la foi du centenier.

Pourquoi beaucoup des gens sont-ils incrédules ?

La science pousse vers l’incrédulité. Elle souhaite que l’on ne s’attarde qu’aux faits. Ne pas croire en Jésus a des conséquences éternelles.

Aujourd’hui, comme à l’époque, des gens refusent de croire qu’un gars « ordinaire » a fait des miracles et qu’en plus, il soit mort sur la croix. Le monde refuse de croire que le fils de Dieu soit mort crucifié et qu’il ait ressuscité. On refuse aussi de croire que le salut éternel s’obtient par la foi et non les œuvres. Les gens pensent qu’une personne qui donne aux autres, qui aide son prochain mérite son ciel. La Bible est pourtant claire à ce sujet.

La fin du verset 5 de Marc 6 nous montre que parfois, Jésus choisit de ne pas faire de grands miracles parce qu’il sait que cela ne changera rien à la foi des gens. Certains cœurs sont fermés à lui et ne se convertiront pas.